Fissures à la pelle…

Une pelle à bras rallongée voit son amplitude de charge amplifiée. Même si tout est prévu pour adapter l’engin, certaines déconvenues peuvent surgir. Les mouvements répétitifs sur un axe unique, peuvent créer de fortes tensions sur le bras. C’est ainsi que des fissures sont apparues sur le bras de cette machine.

Comme vous pouvez le constater ci-dessous des renforts sont déjà été soudés à la structure pour renforcer cette partie fragilisée.

Mais, il s’avère que ces renforts ne sont pas de structure optimale, aussi sommes-nous convenus de rapporter une armature de recouvrement nettement plus importante, qui nous sera proposée par un bureau d’étude qualifié. Ainsi cette belle pelle sera dotée d’une flèche de pointe pour travailler à tour de bras avec pour seuls grains de sable ceux du godet des sablières.

Publié dans Raison d'être, Sinistre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :