A brûle-pourpoint !

Le traitement thermique est une pratique courante de la métallurgie. Elle consiste à modifier les caractéristiques du métal : dureté, ductilité, limite élasticité… Les pièces sont alors placées dans un four sans combustion, et sont convoyées dans un bac de d’huile pour être refroidies à une vitesse mesurée. Mais si, à l’occasion du convoyage, l’un des paniers de pièces mal enclenché s’accroche dans le transfert et bloque la porte, il peut y avoir des avoir des éclats d’huiles sur « le feu » la zone de chauffe : et là nous assistons à un feu de four ; pas banal mais pas normal ! Et là : il ne faut pas ouvrir le four pour ne pas faire d’appel d’air (oxygène) et laisser les gaz neutres procéder à l’extinction. Sinon : l’expression « à brûle-pourpoint » prend tout sons sens !

Four de traitement thermique

Un sinistre incendie est donc ouvert et traité par notre cabinet.

Tagged with:
Publié dans Sinistre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :